Appelez-nous : 05 62 87 51 63
Taille du texte A A A

Les matériaux pour construire un monument funéraire

À la disparition d’un être cher, il est d’usage pour les proches de choisir un monument funéraire pour lui rendre hommage et perpétuer son souvenir. Du matériau de fabrication choisi dépendra non seulement le coût, mais aussi l’esthétisme, la durabilité et la résistance de la sépulture dans le temps.

Bien que le granit reste le matériau le plus utilisé pour la construction des pierres tombales, de nouvelles matières font aujourd’hui leur apparition dans le domaine funéraire.

Le granit, matériau phare de la marbrerie funéraire

Très solide et résistant, le granit reste le matériau le plus prisé en matière de marbrerie funéraire. Matière noble, il est en effet plus solide, moins onéreux et plus facile d’entretien que les roches classiques (pierre calcaire ou marbre).

De plus, du fait de la diversité de ses origines, en France comme à l’étranger, il existe une grande variété de granits en termes de couleur et de structure : on distingue ainsi les granits réguliers, unis ou veinés. Plus un granit est régulier et peu moucheté, plus son prix sera élevé.

Enfin, la dureté du granit permet de personnaliser le monument par des gravures très résistantes dans le temps.

Pour en savoir plus

les differents granits

LES DIFFÉRENTS GRANITS

Les monuments funéraires ou cinéraires, sont réalisés majoritairement en granit. Cette roche très dure et peu poreuse s’avère nettement plus résistante que la pierre ou le marbre traditionnellement utilisés et ce, pour un coût moindre. Nous avons regroupé, pour vous, les granits les plus utilisés.

Les nouveaux matériaux

L’innovation en matière funéraire permet aux marbriers de proposer aujourd’hui des matériaux alternatifs au granit. Si cela permet une personnalisation originale du monument funéraire, il faut cependant rester attentif à choisir des matières pouvant résister à l’usure du temps et aux aléas climatiques.

Le bois

Issus des cimetières paysagers, les monuments funéraires en bois séduisent pour des raisons économiques et de goût de la matière. Réalisés en bois imputrescible (chêne ou châtaignier), ils présentent l’avantage d’une solution écologique et durable.

Le métal

Le métal commence à être utilisé pour la fabrication des tombes. C’est en effet une matière souple, facile à travailler, et les technologies actuelles (découpe au laser, peinture à l’aérographe) permettent une personnalisation ludique et créative. Il faudra néanmoins s’assurer de la qualité du traitement anticorrosion pour une durabilité de la sépulture et de ses ornements.

Le verre

Le verre est un matériau qui s’emploie pour la fabrication des stèles, en complément d’une pierre tombale en granit. Il se découpe au fil diamanté et la stèle est facilement personnalisable par impression numérique ou par sablage.

Pour en savoir plus

LES NOUVEAUX MATÉRIAUX

Dans un monde où les structures familiales se modifient, où le rapport à la mort évolue, le monde funéraire suit cette mutation sociale. Si le souhait de rendre hommage à l’être cher est constant, la formalisation du souvenir se modernise et dévoile une nette volonté de se différencier, de jouer de codes inédits pour personnaliser la dernière demeure du disparu.

Pour aller plus loin :

forme monument funéraire

LES FORMES D’UN MONUMENT FUNÉRAIRE

Travail de découpe et de transformation de la pierre et surtout du granit, la marbrerie est l’ensemble des métiers qui interviennent dans la construction d’un monument funéraire. Découvrez cet art, vieux d’un millénaire et qui reste bien ancré dans certaine région de France.

facteur variation du prix

LES FACTEURS DE VARIATION DE PRIX

Travail de découpe et de transformation de la pierre et surtout du granit, la marbrerie est l’ensemble des métiers qui interviennent dans la construction d’un monument funéraire. Découvrez cet art, vieux d’un millénaire et qui reste bien ancré dans certaine région de France.

choisir son modele de monument funéraire

CHOISIR SON MODÈLE DE MONUMENT FUNÉRAIRE OU CINÉRAIRE

Travail de découpe et de transformation de la pierre et surtout du granit, la marbrerie est l’ensemble des métiers qui interviennent dans la construction d’un monument funéraire. Découvrez cet art, vieux d’un millénaire et qui reste bien ancré dans certaine région de France.